Ils s’engagent avec nous ! Focus sur : Sopra

Publiée le 26 septembre 2014 dans Actualités,Édition 2014,Non classée


 

DUCOS Claire_Partenaire OK ok

 



Après une formation en études supérieures de commerce, Claire Ducos a eu un parcours en deux temps : d’abord la conduite de grands programmes de transformation dans l’agroalimentaire et dans le domaine des services, puis depuis près de huit ans, le développement des activités de consulting pour le groupe Sopra. « Nous accompagnons nos grands clients dans la transformation en profondeur par le numérique, des phases de design jusqu’à la mise en œuvre, en mobilisant nos trois métiers : le consulting, les services technologiques et l’édition de solutions », explique-t-elle.



Pourquoi vous investir dans le sujet des femmes du numérique ?

Je souhaite partager mon engagement et ma mobilisation professionnelle sur un secteur d’avenir, et participer à la promotion du secteur numérique. Ce secteur apparaît encore aujourd’hui peu attractif pour les femmes, très peu représentées dans les filières ingénieurs et dans les entreprises du numérique. Or, nous sommes en pleine rupture économique, et les modèles de croissance sont tous fortement posés sur l’essor des nouvelles technologies de communication et d’information : la transformation numérique est un fabuleux accélérateur de création de nouveaux services et de nouveaux usages.

La conjugaison d’une transformation numérique à une transformation industrielle est la clé de la performance ; et les ruptures à conduire sont simultanément managériales, technologiques, et les business modèles évoluent en profondeur. Dans ce contexte en forte mutation, on comprend alors la nécessité de renforcer l’attractivité du secteur du numérique pour attirer des femmes de talents et offrir des opportunités de carrières.



Et pourquoi vous engager personnellement ?

J’accompagne au quotidien des stratégies de transformation très ancrées sur le numérique et alignées sur la stratégie du groupe Sopra, qui m’a permis d’accéder à de larges responsabilités et me permet de développer des capacités d’entrepreneuriat. Je souhaite démontrer par mon exemple l’attractivité de cette filière.



Quelles sont les actions à mettre en œuvre pour féminiser la profession ?

Des actions de fond sont nécessaires pour promouvoir la filière du numérique chez les femmes : des tables rondes, des campagnes d’orientation et d’information des jeunes femmes, des bourses d’enseignement pour des lauréats, des partenariats privilégiés avec des entreprises numériques sur le recrutement et une valorisation d’initiatives de créatrices d’entreprises sur le numérique. Les actions doivent être soutenues et visibles sur toute la filière : de l’école à l’entreprise, et sur tous les domaines du numériques.



En quoi le Trophée excellencia est-il important pour faire bouger les lignes ?

C’est un Trophée des femmes High-tech assez emblématique qui a une portée directe sur toute une filière d’ingénieurs. Les trois catégories d’actions primées matérialisent les apports du numérique dans notre société.



Qu’est-ce qui vous a séduit dans les projets présentés ?

L’esprit entrepreneurial des candidates et leur détermination.



Que proposez-vous aux lauréates ?

Le groupe Sopra est cette année un partenaire privilégié pour la mise en œuvre de cette opération. Le groupe veut développer un partenariat qui se veut durable et à terme souhaite l’élargissement à toutes les filières d’ingénieurs de ce type de trophée : le groupe est un des tous premiers employeurs sur les métiers du numérique, et à travers ses valeurs, veut promouvoir l’attractivité de la filière pour les femmes.