Logo EMSI-Partenaire-Trophée excellencia 2016

Focus sur l’EMSI Grenoble, notre partenaire

Publiée le 2 mai 2016 dans Actualités,Edition 2016


Pouvez-vous nous présenter votre établissement ? Quelle est sa spécialité et quelles sont ses spécificités? Quel est votre rôle au sein de cette structure ?

 

François TROUILLET : L’EMSI est l’Ecole de Management des Systèmes d’Information. C’est l’une des quatre écoles de Grenoble Ecole de Management. Depuis 30 ans, la mission de Grenoble Ecole de Management est d’accompagner la performance des entreprises en leur fournissant des compétences, des connaissances et des talents adaptés aux enjeux économiques actuels et futurs. Son expertise dans le management de la technologie et de l’innovation fait de GEM une école dans laquelle le futur se construit chaque jour.

 

A l’EMSI, nous proposons des cursus assez uniques sur le marché pour s’adapter à l’évolution vers le numérique. Accessibles à partir du BAC+3, nos formations, pour la plupart en alternance, sont de niveau BAC+5 à BAC+6 et forment, entre autres, au métier de manager des systèmes d’Information.

 

Nous nous différencions des écoles d’ingénieurs puisque nous formons des profils hybrides entre ceux issus des écoles d’ingénieurs et des écoles de management.

Nous sommes partenaire de Digital Grenoble, dont l’action vise à fédérer et mobiliser les acteurs du numérique au service du rayonnement de la France à l’international.

 

La féminisation du numérique est un véritable enjeu pour nous. Nous proposons par exemple une formation au Big Data, en partenariat avec l’ENSIMAG, dont les deux premières promotions sont exclusivement masculines … et nous le déplorons !

 

Notre école, présente à Grenoble, Paris et Montréal grâce à des partenariats, compte près de 300 étudiants. J’ai le plaisir d’en assurer la direction.

 

Expliquez-nous les tenants et aboutissants de la formation que vous proposez dans le cadre du Trophée excellencia 2016 ? Quels sont les débouchés possibles après ce diplôme ?

 

François TROUILLET : Nous proposons à la lauréate du prix étudiante/EMSI Grenoble la gratuité de la première année d’étude de notre formation Manager de Systèmes d’Information, en partenariat avec HEC Montréal. Cette année d’étude a lieu à Grenoble pendant 6 mois puis à Montréal les 6 mois suivants.

 

A la lisière entre technique et management, le programme Manager des Systèmes d’Information prépare les étudiants à mener des projets stratégiques grâce à une compréhension fine des enjeux liés aux nouvelles technologies de l’information. Nos partenariats avec les acteurs majeurs du monde de l’IT leur permettent d’acquérir des compétences très recherchées et d’accéder à des postes clés au cœur des stratégies numériques des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. Grâce à notre partenariat avec HEC Montréal, ils peuvent partir un semestre à Montréal. Ils renforcent ainsi leurs compétences techniques tout en développant une expérience à l’international.

 

A l’issue de la formation, les diplômés seront capable de :

- Appréhender une stratégie d’entreprise

- Construire une stratégie numérique en adéquation avec la stratégie d’entreprise

- Piloter les ressources matérielles, humaines et financières d’un projet

- Assurer le lien et le dialogue entre la DSI et les autres directions de l’entreprise (marketing, finance, RH…)

 

Les diplômés obtiennent un titre professionnel de niveau 1 (équivalent Bac+5) reconnu par la Commission Nationale des Certifications Professionnelles (rattachée au Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social).

 

Notre dernier baromètre d’insertion montre que 90% des diplômés ont trouvé un emploi en moins de 4 mois. 40% ayant signé un contrat de travail avant la fin de la formation. Les principaux débouchés étant dans les études, le conseil et l’expertise au sein d’entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité.

 

Selon vous, mettre les étudiantes à l’honneur est-il une étape nécessaire à l’évolution du secteur numérique et plus largement à l’entrepreneuriat ?

 

François TROUILLET : Nous sommes partenaires du Trophée excellencia principalement pour faire connaître nos formations aux jeunes femmes. Lorsqu’elles ont connaissance des formations du numérique, elles n’imaginent pas postuler parce qu’elles considèrent que ce sont des métiers réservés aux hommes. Le Trophée excellencia et le fait d’aborder le sujet des femmes du numérique nous permet d’évangéliser sur les métiers du numérique. L’idéal pour nous serait de toucher un public mixte et atteindre 50% de femmes dans nos formations numériques.

 

D’après moi, il ne s’agit pas de mettre en place des actions genrées mais simplement de véhiculer des messages d’ouverture. Il faut veiller à ne pas tomber dans les extrêmes. Les métiers du numérique ne requièrent aucunes compétences dont les femmes ne disposent pas. On a besoin des femmes dans ce secteur parce qu’on a besoin de tous les types de compétences.

Les initiatives du Trophée excellencia et de Femmes du Numérique sont bonnes : il faut que tout le monde, hommes et femmes, se sente libre d’aller vers ces métiers. Mettre en exergue des témoignages, des success stories féminines, participe, selon moi, à montrer que les femmes font de très belles carrières dans ces métiers.

 

Comment sensibilisez-vous vos étudiants et vos étudiantes à l’importance du numérique pour la transformation du monde économique dans leur formation ? et à l’égalité professionnelle ?

 

 

François TROUILLET : L’EMSI trouve sa raison d’être dans l’entrée de plain-pied de notre monde dans l’économie du numérique où l’égalité professionnelle doit être la règle. Nous sensibilisons nos étudiants et étudiantes sur le fait que le développement de l’économie numérique est crucial en ce qu’il entraîne en même temps le développement et la croissance des autres secteurs d’activités.

 

Notre mission est de répondre aux besoins des entreprises en nouveaux profils de managers spécialisés en systèmes d’information et préparés aux questions du numérique. Nous offrons donc une formation professionnalisante dans un secteur en plein développement :

 

- Formation en alternance :                                                                                                                                               Les étudiants confrontent en permanence théorie et pratique, ils développent une expérience professionnelle unique. Les entreprises sont très engagées dans notre dynamique pédagogique et les contenus sont en lien direct, immédiat et prospectif, avec la réalité du marché.

 

- Pédagogie innovante :
Les étudiants apprennent différemment à travers des conférences, travaux de groupe, MOOC… Ils sont au cœur du GEM Learning Model, un modèle pédagogique précurseur développé par l’Ecole.

 

- Validation scientifique :
Le contenu de la formation est validé chaque année par un Comité Scientifique et Pédagogique composé d’acteurs majeurs du secteur informatique dont le CIGREF. Les étudiants ont l’assurance de prendre part à une formation en prise directe avec les problématiques des entreprises.

 

 

 

 

 

 

 

François Trouillet  EM Grenoble-Jury-Trophée excellencia 2016

    Directeur EMSI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi être jury du Trophée Excellencia ? Quels types de talents recherchez-vous ?

 

Aurore BESSON : Je suis fière de faire partie du jury parce que je suis convaincue que nous avons toutes et tous à gagner à avoir des équipes mixtes dans nos écoles et dans nos entreprises. Une mixité de parcours, scientifiques ou non, une mixité homme/femme, parce nous sommes toutes et tous différents et que nous avons chacun et chacune à apporter quelque chose par cette différence : créativité, innovation, approche différente face aux problématiques…

 

Les entreprises sont en manque de femmes dans la filière numérique. En tant qu’école nous sommes à l’écoute de ce besoin, et tenons à jouer notre rôle pour leur proposer les profils qu’elles attendent. C’est en ce sens qu’il me semble important de faire partie, en tant que femme, de ce jury et d’encourager les étudiantes à oser la filière numérique !

 

Une récente enquête menée par Syntec Numérique a mis en évidence certains éléments qui expliquent ce manque de femmes, dont un qui est la méconnaissance des débouchés du numérique. Les métiers ne sont pas assez connus, nous travaillons à informer les jeunes (filles et garçons) à travers des événements. Le Trophée excellencia en font partie.

 

Nous recherchons des étudiantes qui ont compris que le numérique n’est pas un domaine réservé aux hommes. Des étudiantes qui ont envie de rejoindre une filière passionnante par la diversité des métiers. Hommes et femmes ont leur place, et ici, avec ce Trophée excellencia, nous espérons leur faciliter un tout petit peu l’accès !

 

 

 

 

 

 

 

Trophée excellencia : Merci pour votre engagement à nos côtés.