Prairial

Prairial partenaire du trophée excellencia

Publiée le 5 juillet 2016 dans Actualités,Edition 2016


Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? Quelle est sa spécialité et quelles sont ses spécificités ? Quel est votre rôle au sein de cette structure ?

 

Jenny Augias : Je suis la fondatrice de Prairial, cabinet de conseil qui accompagne la performance des managers au sein du secteur numérique depuis 2012. J’ai travaillé pendant 15 ans dans les Entreprises de Services Numériques (conseil en accompagnement du changement, développement RH et formation). Je suis convaincue par la nécessité de s’appuyer sur l’intelligence émotionnelle pour améliorer la performance des managers. Mon travail consiste à les aider à mieux se connaître, développer leurs atouts et laisser s’exprimer leurs potentiels. Je leur offre un cadre pour s’entraîner sur des situations professionnelles concrètes, pour oser faire différemment, en toute bienveillance. Je suis très engagée en faveur de la mixité en entreprise et je contribue activement au bureau Femmes du Numérique pour renforcer l’attractivité auprès des jeunes et des femmes d’un secteur en pleine expansion et riche d’opportunités professionnelles.

 

 

 Quelles sont les formations spécifiques et qualifiantes ainsi que les ateliers d’approfondissement qui sont les plus plébiscités par les entreprises ?

 

 

Jenny Augias : J’accompagne plus de 200 personnes par an en coaching et en formation sur les thèmes du leadership, du management et de la conduite du changement. Ce sont des cadres en entreprise et des entrepreneurs. Les entreprises apprécient de plus en plus les ateliers de codéveloppement professionnel pour développer la coopération et le partage de pratiques entre pairs. Toutes ces actions sont focalisées sur l’intelligence relationnelle et le travail collaboratif. En partenariat avec Social Builder, j’anime depuis 2015 des ateliers sur l’art du pitch, l’assertivité, le sens politique pour les réseaux féminins de grandes entreprises. J’ai aussi accompagné environ cinquante jeunes femmes du programme Etincelles, un accélérateur de carrière et de création d’entreprise dans le numérique.

 

 

En quoi consistent les séances de coaching que vous proposez dans le cadre du Trophée Excellencia 2016 ?

 

 

Jenny Augias : Dans le cadre du Trophée excellencia, je vais proposer aux étudiantes lauréates une séance de coaching individuel sur les thématiques de leur choix : apprendre à se présenter en 2mn, créer son réseau, développer son empathie, sa capacité à savoir dire non… Nous allons nous coordonner avec Ingrid Bianchi du cabinet Diversity Source Manager pour concocter un programme dynamique et adapté aux besoins des lauréates.

 

 

Selon vous, mettre les étudiantes à l’honneur est-il une étape nécessaire à l’évolution du secteur numérique et plus largement à l’entrepreneuriat ?

 

 

Jenny Augias : Il est urgent et important de faciliter l’accès au numérique aux jeunes femmes, qu’elles aient suivi des études scientifiques, littéraires ou économiques. En effet, les entreprises de tous les secteurs sont en pleine phase de digitalisation. Elles ont besoin de recruter des profils ayant une double compétence (métier + digital). De nouveaux postes, de nouvelles fonctions émergent. Les jeunes femmes doivent prendre ce tournant pour entrer dans la vie active avec les bons bagages. Les entreprises du numérique leur ouvrent leurs portes, les accompagnent dans leurs carrières, se soucient davantage de l’équilibre professionnel/personnel grâce aux politiques d’égalité professionnelle, au mentorat et aux réseaux féminins. Les concours et les financements se multiplient pour les entrepreneures et créatrices de start-up. Il faut dire que la mixité est un formidable levier de performance.

 

 

 

 

 

 

 (Portraits Jenny Augias Feb2015)

 Fondatrice

Prairial

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi être jury du Trophée Excellencia ? 

 

Jenny Augias : 

 Je prends beaucoup de plaisir à découvrir la personnalité des candidates, leurs talents et les motivations de ces jeunes femmes. Je suis heureuse de pouvoir donner un coup de pouce aux nominées. Mais ce n’est pas facile de choisir une candidate plutôt qu’une autre sur la base d’un dossier. Aussi, je leur adresse ce message pour qu’elles préparent bien leurs dossiers : « N’hésitez pas à mettre en avant vos talents et dites pourquoi le numérique vous passionne ! »