La mixité des métiers

Publiée le 4 février 2014 dans Actualités,Édition 2014


Selon une étude révélée par le Ministère du Travail (Dares) vendredi 13 décembre 2013 au Forum de la Mixité à Paris, la mixité des métiers n’est pas encore gagnée !

Si en 30 ans, le taux d’emploi des femmes a continûment augmenté, passant de 51,4 % en 1983 à 59,7% en  2011, près de la moitié d’entre elles se cantonne dans une dizaine de métiers, essentiellement du tertiaire, du soin, de l’enseignement et des emplois peu qualifiés.

Il existe pourtant 87 familles professionnelles que les hommes eux, investissent plus volontiers. Ils ne sont en effet que 30% à se concentrer dans une dizaine de métiers masculinisés (des métiers techniques et des emplois qualifiés).

Pour que les métiers soient également répartis entre les femmes et les hommes, il faudrait que pas moins de 50% d’entre eux changent d’activité souligne l’étude !

Si certains métiers sont effectivement devenus mixtes, notamment chez les cadres de la fonction publique ou en finance, le secteur IT a, dans cette dynamique, un beau challenge à relever : la part des femmes Ingénieures de l’Informatique et des telecoms est en progression certes mais elle n’est que de 20,3% (elle était de 14,5% en 1983) représentant 354 00 salariées (tout de même 305 000 emplois de plus qu’en 1983!)

Inversement, celle des  Techniciennes du même secteur a chuté à 11,7% (elles étaient 19% en 1983), prouvant que le métier attire de plus en plus de femmes diplômées de l’enseignement supérieur.