Alice Verkindt Lauréate 2015 Trophée excellencia

Lauréate de l’édition 2015 : Alice Verkindt

Publiée le 20 mai 2016 dans Actualités,Edition 2016


Comment se passe votre année ?  Votre formation est-elle en adéquation avec vos attentes ?

 

Alice Verkindt : Mon année se passe très bien. L’ENSIMAG demande un grand investissement avec beaucoup de travail mais la formation est vraiment très intéressante, au niveau des cours comme des projets personnels à réaliser en parallèle. Je me suis également investie dans la vie associative de l’école en tant que membre du Bureau des Sports et je continue toujours le ski de fond en compétition.

 

La formation correspond parfaitement à mes attentes, je découvre et j’apprends beaucoup dans un domaine concret et passionnant. En première année d’école, nous apprenons les bases pour la suite et j’ai hâte de démarrer la deuxième année où je me spécialiserai dans le domaine de mon choix.

 

 

Si vous ne deviez utiliser que deux mots pour décrire votre état d’esprit actuel, lesquels seraient-ils ?

 

Alice Verkindt : Ambitieuse et curieuse.

 

 

Comment envisagez-vous votre futur ?

 

Alice Verkindt : En deuxième année, je vais devoir choisir une des spécialités proposées à l’ENSIMAG. J’hésite encore entre Ingénierie Financière (IF) et Ingénierie des Systèmes d’Information (ISI). J’aimerais partir étudier à l’étranger en dernière année pour ouvrir mes horizons, maitriser l’anglais et élargir mon réseau et mes opportunités. Une fois que j’aurai obtenu mon diplôme d’ingénieur je souhaiterai faire une formation de management en double-diplôme ou en master.

 

 

Selon vous, comment attirer davantage de jeunes filles dans ces secteurs innovants ?

 

Alice Verkindt : En les sensibilisant plus jeune sur les métiers du numérique. Les jeunes filles se renseignent rarement sur ce type de métier, il est donc nécessaire que l’information vienne spontanément à elles. Il est également important de briser les stéréotype en parlant des femmes qui réussisse leur carrière et sont épanouies dans ces secteurs, même majoritairement masculins.

 

 

Le fait d’être lauréate de la cession 2015 du Trophée excellencia est-il un booster efficace dans vos études ? (recherches de stage, création de votre réseau professionnel).

 

Alice Verkindt : Le fait d’être lauréate est un vrai atout sur mon CV. J’ai eu beaucoup de retours après l’édition2015 du Trophée Excellencia, principalement sur les réseaux sociaux mais aussi sur le site de mon école et de ma prépa. Je n’ai pas eu de stage à faire cette année, mais je suis certaine que cela jouera en ma faveur dans mes futures recherches de stage.

 

 

Le petit conseil pour les candidates de la cession 2016 :

 

Alice Verkindt : Je leur conseille d’oser et d’aller au bout de leurs ambitions, de ne pas se laisser impressionner et de faire leur place dans ces secteurs qui ne sont pas réservés qu’aux hommes.