Mathilde Chauvet - Lauréate 2015 - Trophée excellencia

Lauréate de l’édition 2015 : Mathilde Chauvet, ENSEEIHT

Publiée le 21 avril 2016 dans Actualités,Edition 2016


Comment se passe votre année ? Votre formation est-elle en adéquation avec vos attentes ?

 

Mathilde Chauvet : Mon année se passe très bien, les domaines que j’étudie m’intéressent vraiment. De plus, le panel des spécialisations possibles et les opportunités d’échanges qui nous sont offerts me ravissent. Je ne pouvais attendre plus de ma formation.

 

 

Si vous ne deviez utiliser que trois mots pour décrire votre état d’esprit actuel, lesquels choisiriez-vous ?

 

Mathilde Chauvet : Curieuse, Vive, Heureuse

 

 

Comment envisagez-vous votre futur ? Quelle est la prochaine étape ?

 

Mathilde Chauvet : Pour la prochaine étape, je souhaiterais faire un semestre à l’étranger pour découvrir une nouvelle culture et parfaire mon anglais. Sinon, en troisième année, j’aimerais me spécialiser dans le domaine des réseaux informatiques et notamment dans leur sécurité. Il est difficile de définir exactement comment je me vois dans un futur plus lointain car j’aime vivre au jour le jour et je n’ai pas encore fait mes choix de spécialisation.

 

 

 Selon vous, comment attirer davantage de jeunes filles dans ce secteur innovant ? Quels sont les principaux atouts du secteur à mettre en avant ?

 

Mathilde Chauvet : Pour ma part, je pense qu’il faudrait présenter aux jeunes filles dès leur plus jeune âge le domaine informatique, car souvent avant le bac la plupart n’y ont jamais touché. Par ailleurs, il faut mettre en avant toutes les opportunités qu’offrent ce secteur, par exemple, tous les domaines qui utilisent et nécessitent les outils numériques.

 

 

 Le fait d’être lauréate de l’édition 2015 du Trophée excellencia est-il un booster efficace dans vos études ? (recherche de stage, création de votre réseau professionnel).

 

Mathilde Chauvet : Je n’ai eu aucun souci pour trouver un stage de première année, et je pense qu’effectivement le Trophée excellencia a dû jouer un rôle important. J’ai rencontré différentes personnes faisant partie de « Femmes du numérique » et nous avons pu partager nos idées quant à l’intégration des jeunes filles dans ces domaines.

 

 

 Le petit conseil pour les candidates de l’édition 2016 :

 

Mathilde Chauvet : Continuez d’encourager les femmes à rejoindre les secteurs du numérique car c’est en unissant nos forces que nous pourrons donner envie à de plus en plus de jeunes filles d’intégrer ces belles formations.