Victoria Guehennec Lauréate 2015 Trophée excellencia

Lauréate de l’édition 2015 : Victoria Guehennec

Publiée le 26 mai 2016 dans Actualités,Edition 2016


Comment se passe votre année ? Votre formation est-elle en adéquation avec vos attentes ?

 

Victoria Guehennec : Cette première année à l’EPITA m’a apporté une multitude de satisfactions. Même si cette année est une année de prépa, nous sommes plongés dans l’univers informatique par le biais des cours d’algorithmique, de programmation, d’architecture des ordinateurs ainsi que d’électronique.

 

Au second semestre, nous devons développer un projet informatique par groupe de quatre. Nous avons choisi de réaliser un jeu vidéo. Ce projet est important car il nous permet de mettre en pratique ce que nous avons appris lors du premier semestre.

 

Ma formation à l’EPITA dépasse toutes mes attentes. Même si j’y consacre le plus clair de mon temps, je n’ai pas l’impression de travailler : je suis passionnée par ce que j’apprends. Ce que j’apprécie aussi, c’est la présence d’une entraide entre nous, intra et inter promotions.

 

Si j’avais à refaire ce choix, je le referais sans hésiter. Ce n’est que le début d’un grand voyage, riche en découvertes et en expériences dans de nombreux domaines.

 

 

Si vous ne deviez utiliser que trois mots pour décrire votre état d’esprit actuel, lesquels choisiriez-vous ?

 

 

Victoria Guehennec : Bonheur – Détermination – Impatience

 

Bonheur : Depuis le début d’année, j’ai vraiment l’impression d’être dans mon univers.

 

Détermination : J’ai trouvé ma voie et je déborde d’énergie pour progresser dans le domaine de l’informatique.

 

Impatience : Chaque jour m’apporte de nouvelles connaissances, et je prends conscience de toutes les possibilités dont regorge le domaine du numérique.

 

 

Comment envisagez-vous votre futur ? Quelle est la prochaine étape ?

 

 

Victoria Guehennec : La prochaine étape importante est mon stage à l’étranger du quatrième semestre, puis l’entrée dans le cycle ingénieur qui me permettra de choisir ma spécialisation.

 

 

Selon vous, comment attirer davantage de jeunes filles dans ces secteurs innovants ? Quels sont les principaux atouts du secteur à mettre en avant ?

 

 

Victoria Guehennec : Le secteur du numérique possède de nombreux atouts. C’est un secteur innovant en pleine expansion, et pourvoyeur d’emplois. A la sortie de l’EPITA, l’intégration dans le monde professionnel se fait quasi instantanément. D’ailleurs, les entreprises viennent chercher les étudiants avant même qu’ils aient terminé leurs études.

 

Cette année nous sommes 12% de jeunes filles (4% en promo 2019), et nous savons que dès notre diplôme obtenu les entreprises vont nous solliciter, les femmes étant très recherchées.

 

Une autre façon d’attirer les jeunes filles dans ce domaine serait également de les initier dès le collège au code, aux jeux de rôles, à ce qui touche à l’univers du « geek » afin de féminiser ce terme.

 

 

Le fait d’être lauréate de la session 2015 du Trophée excellencia est-il un booster efficace dans vos études ? (recherches de stage, création de votre réseau professionnel).

 

 

Victoria Guehennec : Outre le financement de mes études, le Trophée excellencia va me permettre d’avoir des opportunités dans le secteur du numérique.

 

 

Le petit conseil pour les candidates de l’édition 2016 :

 

 

Victoria Guehennec : N’ayez pas peur des stéréotypes liés aux études d’ingénieurs. Postulez au Trophée excellencia, vous n’avez rien à perdre. Soyez vous-mêmes, et osez parler de vos passions.