Hanae Chino, nominée entrepreneure Trophée excellencia 2015

FOCUS Nominée Entrepreneure, Hanae Chino, Nowa

Publiée le 7 septembre 2015 dans Actualités,Édition 2015


 


Trophée excellencia : Pouvez-vous vous présenter ?

 

Hanae Chino : Je m’appelle Hanae Chino. J’ai 29 ans et je suis la co-fondatrice et présidente de la société Nowa. Depuis mon adolescence, je suis très curieuse des nouvelles technologies et de la programmation. J’ai ensuite toujours cherché à intégrer cette passion mon travail. Ma formation initiale n’est pas ingénieure informatique pourtant : j’ai d’abord fait un master en management, en école de commerce, à l’ESCP Europe. Après une première expérience dans une start-up londonienne qui digitalisait de la musique de labels indépendants, j’ai été consultante pour des directions de Systèmes d’Information pendant 5 ans à Paris. C’est en parallèle de mon travail de consultante que j’ai débuté ma formation de développeur avec l’école EM Web.

 


Trophée excellencia : Présentez-nous votre société. 

 

Hanae Chino : Nowa (nowa.io) est une jeune société créée en décembre 2014. Notre mission : permettre aux entreprises et à leurs collaborateurs de prendre conscience de leurs compétences et de leurs talents. Pour cela, nous avons construit une méthodologie et une plate-forme de partage des savoir-faire qui s’appuie sur le principe d’apprentissage entre pairs, le compagnonnage professionnel revisité.

Notre conviction est qu’il existe au sein des entreprises une richesse des savoir-faire largement inexploitée. A l’inverse, sur le web, vous pouvez poser une question sur un forum spécialisé (comme Quora de façon générale, Stackoverflow pour l’informatique par exemple) et vous y trouverez une réponse d’expert, réponse qui restera disponible pour tous ceux qui se poseront la même question après vous. En entreprise, ces réflexes existent très peu et cela se traduit par le phénomène de « réinvention de la roue » sur les processus, les projets, les méthodologies etc. Prenez une équipe commerciale par exemple : imaginez sa puissance si ses commerciaux se formaient régulièrement en interne aux objections fréquentes que posent 80% des prospects !

Nous pensons que chacun est au moins expert sur un sujet pour un collègue et que la formation interne par les internes est une source d’épanouissement et d’efficacité, individuels et collectifs. Encore faut-il que cet apprentissage soit un minimum organisé, tracé et ne nécessite justement pas de réinventer la roue. D’où notre méthodologie et plate-forme, qui permettent aux entreprises de devenir des « organisations apprenantes » de façon très simple. L’apprentissage entre pairs se déroule en 3 étapes. Tout d’abord, il s’agit de faire appel aux compétences de chacun, un peu comme une place de marché où vous dites ce que vous voulez apprendre et ce que vous pouvez transmettre. Ensuite, il y a une phase d’organisation de sessions d’échange ou de retour d’expérience, avec un agenda, des intervenants, des participants, des questions-réponses et des supports. Pour finir, la troisième étape, la capitalisation des informations, découle naturellement des échanges organisés. Finalement, nous proposons de passer d’un système de Knowledge Management administratif à un système de transmission des savoir-faire entre individus bien plus efficace et fédérateur. De plus, pour les RH, ce système permet d’avoir une information qualifiée et à jour pour la gestion des compétences de leur organisation.

 

 

 

Trophée excellencia : Avez-vous eu des doutes, des hésitations, ou rencontré des difficultés dans votre projet ? Comment les avez-vous surmontés ?

 

Hanae Chino : Concernant les doutes ou les difficultés, la question est surtout de savoir bien s’entourer. Quand j’ai quitté le monde du conseil, j’avais cette intuition qu’il y avait beaucoup à faire sur le partage des idées et des savoir-faire en entreprise et très vite j’ai postulé pour un accélérateur qui s’appelle le Founder Institute. Je suis rentrée dans la session d’octobre 2014 et jusqu’à février 2015 j’ai pu me faire épauler sur la définition du projet et rencontrer des mentors, des investisseurs et d’autres entrepreneurs plus aguerris. Il y a eu des remises en question bien sûr, mais plutôt dans le but d’avancer dans l’idée. Nous étions 30 au début dans l’accélérateur et nous avons fini à 6, donc effectivement, j’avais probablement moins de doutes que d’autres founders. En parallèle, j’ai rencontré mon co-fondateur, Cédric Chauvry, lors d’un événement « Adopte un CTO » au NUMA à Paris. Un coup du hasard et de chance provoquée. Nous formons un duo à la fois atypique et complémentaire. Cédric est un visionnaire des systèmes d’information !

 


Trophée excellencia
 : Que représenterait une victoire pour vous ? Que va selon vous vous apporter le Trophée excellencia ?

 

Hanae Chino : Du point de vue de l’entreprise, le Trophée Excellencia est une opportunité formidable pour donner de la visibilité à Nowa et nouer de nombreux contacts. D’un point de vue plus personnel, le message que je souhaite faire passer, c’est qu’il faut prendre les choses en main, rien n’arrive sur un plateau. Suivre cette formation de développeur m’a permis de faire mes preuves, convaincre mon co-fondateur, créer la plate-forme Nowa avec lui. Finalement, cette différence est un véritable atout. Les femmes, même jeunes et autodidactes, ne doivent pas hésiter à se lancer dans des projets ambitieux avec une forte composante informatique en surmontant cette possible crainte de ne pas être prises au sérieux, au début. La question est avant tout de se donner les moyens d’assumer ses désirs et d’aller au bout de ses passions.

 

Hanae Chino est nominée dans la catégorie Prix Entrepreneure de l’édition 2015 du Trophée excellencia