Portrait Yves Denneulin

Focus sur l’ENSIMAG, notre partenaire

Publiée le 22 mai 2015 dans Actualités,Édition 2015


Logo ensimag

 

 

 

Interview d’Yves Denneulin, Directeur de l’ENSIMAG

 

Trophée excellencia : Pouvez-vous nous présenter votre établissement ? 

 

Yves DENNEULIN : L’ENSIMAG, Ecole Nationale Supérieure d’informatique et de mathématiques appliquées est historiquement la première école informatique en France. Depuis 1960, l’école diplôme 250 à 300 ingénieurs par an, spécialisés en mathématiques appliqués et en informatique. Aujourd’hui, 18 % des étudiants sont des jeunes filles. Notre personnel administratif compte 80 % de femmes et nous comptons plus de 30 % de femmes chercheurs au sein de l’établissement.


Trophée excellencia : Selon vous, que peut apporter la féminisation des métiers et de l’entrepreneuriat au secteur du numérique ?

 

Yves DENNEULIN : Il faut diversifier les profils au sein des entreprises pour un travail efficace, pour plus de créativité et pour aborder des sujets selon des angles différents, tant au niveau de la diversité des genres qu’au niveau sociologique.

 

Trophée excellencia : Pourquoi vous investir dans le sujet des femmes du numérique ? Qu’est-ce qui vous a motivé dans le Trophée excellencia ?

 

Yves DENNEULIN : Nous pensons que le Trophée excellencia est une excellente initiative. Il y a véritablement un déficit de communication auprès des jeunes filles concernant les métiers du numérique. De façon générale, il existe énormément d’autocensure de leur part autour des métiers d’ingénieur ou d’informaticien.

 

Trophée excellencia : Quelles sont les actions à mettre en œuvre pour favoriser la représentation des femmes dans les métiers du numérique ? Le Trophée excellencia en est-il un bon exemple ?

 

Yves DENNEULIN : Chaque année l’ENSIMAG organise la journée « Filles et Maths » afin d’encourager les filles à s’orienter vers des études de mathématiques et plus généralement vers des études scientifiques et techniques. Une centaine de lycéennes sont réunies au cours de cet événement. Nous essayons de leur démontrer que les métiers du numériques sont faits pour elles à travers des moments d’échange avec des femmes ingénieurs et mathématiciennes.

Par ailleurs, l’ENSIMAG fait partie de Grenoble INP qui organise chaque année la journée de la femme ingénieure autour de témoignages de parcours de femmes ingénieures.

 

Trophée excellencia : Et vous personnellement, pourquoi avoir décidé de faire partie du Jury ?

 

Yves DENNEULIN : Parce qu’il est important pour moi de choisir celles qui seront les plus à même de faire la promotion des métiers du numérique auprès de toute la population et bien entendu des jeunes filles. 

 

Trophée excellencia : Que proposez-vous aux lauréates du Trophée ?

 

Yves DENNEULIN : L’ENSIMAG est une école publique. Actuellement, les frais de scolarité sont de 620 € par an. Il s’agit d’un cursus sur 3 ans que nous offrons à la lauréate du Trophée excellencia. Nous la soutiendrons tout au long de son parcours au sein de notre établissement en lui donnant la possibilité de profiter de toutes les opportunités qui lui seront offertes.

 

Trophée excellencia : Merci pour votre engagement à nos côtés.