Aziliz de Veyrinas

Focus sur LA TRIBUNE, notre partenaire



 

Interview d’Aziliz de Veyrinas, Directrice Stratégie et Développement « Live Media », La Tribune

 

Logo La Tribune

 

 


Trophée excellencia : Pouvez-vous nous présenter votre média ?

Aziliz de Veyrinas : La Tribune est un média économique-financier quotidien et hebdomadaire. Notre positionnement repose sur des thèmes liés à l’innovation, l’économie, le numérique et aux territoires. Nous avons environ 1,6 million de visiteurs uniques par mois et organisons près de 50 événements par an (Paris Air Forum, Le Prix La Tribune Jeune Entrepreneur, La Tribune Women’s Awards…).

 

Trophée excellencia : Selon vous, que peut apporter la féminisation des métiers et de l’entrepreneuriat au secteur du numérique ?

Aziliz de Veyrinas : J’aime à penser que le bon équilibre d’un secteur en termes de parité est toujours bénéfique. De plus, selon moi, la fibre entrepreneuriale est très développée chez la femme et peut apporter un véritable plus au secteur du numérique.

 

Trophée excellencia : Pourquoi vous investir dans le sujet des femmes du numérique ? Qu’est-ce qui vous a motivé dans le Trophée excellencia ?

Aziliz de Veyrinas : Cela me tient à cœur de m’investir sur ce sujet car il y a une sous-représentativité des femmes dans ce secteur, notamment au niveau du codage, un univers bien trop masculin. C’est afin de casser les stéréotypes et changer cela que je me suis engagée dans le Trophée excellencia.

 

Trophée excellencia : Quelles sont les actions à mettre en œuvre pour favoriser la représentation des femmes dans le numérique ? Le Trophée excellencia en est-il un bon exemple ?

Aziliz de Veyrinas : Cela passe par une mise en avant de role models comme par exemple Rachel Delacour, lauréate 2014 de La Tribune Women’s Awards dans la catégorie Numérique, qui récompense une femme entrepreneure ou cadre dirigeante dont le métier et/ou l’entreprise est lié au secteur des nouvelles technologies.

Et cela passe également par la promotion de ce secteur par les établissements scolaires et conseils d’orientation auprès des jeunes femmes.

Le Trophée excellencia permet de valoriser les femmes du secteur et de les mettre en avant. Cela peut également leur donner envie de rentrer dans ce secteur, leur montrer que c’est possible. C’est donc un parfait exemple pour faire bouger les lignes.

 

Trophée excellencia : Et vous personnellement, pourquoi avoir décidé de faire partie du Jury ?

Aziliz de Veyrinas : Je suis très engagée sur le soutien de l’égalité professionnelle. C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de faire partie du jury du Trophée excellencia.


Trophée excellencia : Merci pour votre engagement à nos côtés.