Claire Ducos Directeur Division Conseil Secteur Public Sopra Steria

Focus sur SOPRA STERIA, notre partenaire



Logo Sopra Steria

Interview de Claire Ducos, Directeur Division Conseil Secteur Public du Groupe Sopra Steria

 

Trophée excellencia : Pouvez-vous nous présenter votre société ?

 

Claire Ducos : Le Groupe Sopra Steria compte aujourd’hui 37 000 collaborateurs issus de la fusion récente de Sopra et Steria et apparaît comme un leader de la transformation numérique en France et en Europe avec une implantation dans plus de vingt pays. Il propose à ses clients une offre de services globale : activités de consulting, d’intégration de systèmes et d’édition de solutions . Notre ambition est de développer, avec nos clients, une relation partenariale axée sur la qualité et la réussite des projets. Un de nos axes stratégiques de réflexion et de développement est la révolution numérique.

 

Trophée excellencia : Selon vous, que peut apporter la féminisation des métiers et de l’entrepreneuriat au secteur du numérique ?

 

Claire Ducos : C’est pour moi un accélérateur et un levier d’enrichissement des activités autour de la transformation numérique.

 

 

Trophée excellencia : Pourquoi vous investir dans le sujet des femmes du numérique ? Est-ce qui vous a motivé dans le trophée excellencia ?

 

Claire Ducos : Aujourd’hui nous savons que le pourcentage de femmes dans le secteur du numérique est très en retrait. Au sein de notre groupe, 25% des collaborateurs sont des femmes. Les derniers chiffres publiés par Syntec Numérique montrent qu’il y a 27,6% de femmes dans le secteur du numérique.. En soi ce pourcentage n’est pas un problème mais un rééquilibrage homme / femme nous semble indispensable à l’atteinte de nos objectifs stratégiques. C’est pourquoi nous souhaitons aujourd’hui être un acteur actif dans la promotion des métiers du numérique auprès des femmes. Nous constatons avec Syntec Numérique que l’image auprès des femmes des formations et à fortiori des métiers du numérique reste très archaïque et rattaché à celui de l’informaticien programmateur enfermé dans son monde avec son ordinateur. Notre présence au Trophée Excellencia participe à notre volonté active de moderniser la filière numérique et enrichir notre environnement avec un plus grans nombre de femmes dans les écoles et notre groupe.

 

 

 

Trophée excellencia : Quelles sont les actions à mettre en œuvre pour favoriser la représentation des femmes dans le numérique ? Le Trophée excellencia en est-il un bon exemple ?

 

Claire Ducos :. Dans notre diagnostic, nous devons favoriser dans un premier temps la mixité des cursus scientifiques dans les écoles d’ingénieurs. Chaque fois que cela est possible, nous devons promouvoir l’égalité de traitement entre les hommes et les femmes. et il se distingue tout particulièrement par la pérennité, la diversité et l’evolutivité des postes proposés grace à une offre de services très large. Ce sont les raisons pour lesquelles nous sommes engagés de manière très volontariste dans des opérations de promotion des métiers du numérique. le Trophée excellencia illustre parfaitement une action concrète à conduire auprès du grand public notamment en élargissant cette année son action aux écoles clés d’ingénieurs, qui sont par ailleurs les écoles avec lesquelles nous développons des partenariats permanents et tres actifss. Ce Trophée permet d’adresser non seulement les femmes dans des environnements professionnels mais également de travailler sur toute la filière de formation et de qualification. Les différents prix sont de très bons moyens pour notre profession de mettre en avant notre démarche en réconnaissant de réelles performances réalisées par des femmes dans le secteur numérique.

 

 

Trophée excellencia : Et vous personnellement, pourquoi avoir décidé de faire partie du Jury ?


Claire Ducos :
J’ai décidé de faire parti du Jury et de m’investir personnellement de manière assez active dans ces actions de promotion parce que cela fait écho à mon parcours professionnel qui me semble pouvoir être un témoignage. En effet, le groupe Sopra Steria m’a permis de me réaliser professionnellement dans les métiers du numérique. Je dirige aujourd’hui le Conseil Secteur Public pour le groupe et, à ce titre, j’ai une vision assez large de toutes les opportunités que proposent les métiers du numérique et je vois la profondeur des transformations que le levier du numérique propose à nos clients. Cette transformation porte des enjeux business énormes. Les métiers du numérique traversent progressivement tous les métiers de l’entreprise, du marketing et de la vente… Ils sont donc critiques pour les entreprises ou pour les administrations. Nous voyons donc un intérêt croissant et majeur pour ces métiers, une irrigation du numérique dans tous les métiers de l’entreprise, c’est ce qui fait l’attrait de la filière et j’en témoigne par mon propre parcours. C’est la raison pour laquelle en relai du Trophée excellencia, nous conduirons une opération « passerelle » qui mobilisera plus de 1 000 femmes du groupe, professionnelles des métiers du numérique, qui silloneront l’ensemble du territoire national auprès des écoles d’ingénieurs et témoigneront directement auprès des étudiants. Nous proposerons également aux étudiants de les accueillir dans nos locaux pour élargir leur comprehension du numérique et leurs perspectives professionnelles .

 

 

Trophée excellencia : Merci pour votre engagement à nos côtés.