Jenny Augias

Ils s’engagent avec nous ! Focus sur : Prairial

Publiée le 26 septembre 2014 dans Actualités,Édition 2014,Non classée


Jenny Augias a 40 ans et quinze ans d’expérience en entreprise au sein du secteur numérique. D’abord comme consultante en accompagnement du changement puis responsable dans les ressources humaines, elle a fondé le cabinet Prairial, dont elle est la directrice, pour accompagner les managers du Numérique. Formatrice et coach professionnelle, elle est spécialisée dans l’intelligence émotionnelle, la coopération et la diversité, « sources de performance ». Et photographe à ses heures perdues.

Pourquoi s’investir dans le sujet des femmes du numérique ? Je suis investie dans les actions de la commission Femmes du Numérique pour promouvoir l’égalité professionnelle et la mixité dans les entreprises de la branche. Je souhaite contribuer à lutter contre les stéréotypes et le plafond de verre auxquels j’ai été confrontée dans mon expérience professionnelle. Je suis persuadée que la mixité est le gage de la réussite des équipes et des comités de direction.

Pourquoi vous investir personnellement ? Je souhaite mettre à la disposition d’autres femmes mes compétences de formatrice et coach, mon expérience de créatrice d’entreprise et ma connaissance de ces métiers. Quelles sont les actions à mettre en œuvre pour féminiser la profession ? Il faut promouvoir les rôles modèles auprès des jeunes filles, aller dans les lycées et collèges pour mieux faire connaitre les métiers du numérique. Il faut aussi que les entreprises du numérique offrent aux salariés (femmes et hommes) des expériences professionnelles intéressantes, un management de qualité et de bonnes conditions de travail pour préserver l’équilibre de vie privée/professionnelle.

En quoi le Trophée excellencia est-il important pour faire bouger les lignes ? Le Trophée excellencia va mettre sur le devant de la scène des femmes qui s’épanouissent dans les métiers du numérique et aussi des filles qui sont heureuses de faire des études supérieures en informatique. Elles vont parler de leur métier, de leur plaisir et de leurs ambitions. Nous espérons que ces exemples vont donner envie à d’autres femmes et étudiantes de venir dans ce secteur.

Qu’est-ce qui vous tient à cœur dans ce projet ? Mettre en lumière tous les talents des femmes. Les aider à prendre confiance en elles pour oser réussir.

Que proposez-vous à la lauréate ? J’offre à la lauréate du prix « Créatrice d’entreprise » un coaching individuel de 6 séances d’une heure et demi étalées sur quatre à six mois afin de l’aider dans les étapes de création et de développement de son entreprise en l’assistant dans la définition et l’atteinte d’un ou plusieurs objectifs professionnels à l’aide des techniques de l’analyse transactionnelle, de la communication non violente, de la process communication et de la démarche de co-développement, qui sont les outils que j’utilise dans mon travail de formatrice et coach.

En quoi est-ce important ? C’est important pour une créatrice d’entreprise de pouvoir se fixer des objectifs, de prendre du recul régulièrement sur ses actions, d’identifier ses freins et ses ressources, de prendre conscience de ses émotions et répondre à ses besoins, etc. C’est d’autant plus difficile qu’une créatrice est souvent très seule au début de son aventure et manque justement d’un regard bienveillant, d’une écoute sans jugement qui lui laisse toute sa place et respecte son autonomie.